Paysages

Un éboulis dans le massif des calanques de Callelongue (Marseille). On voit le granoclassement en fonction de l'importance de la pente (les plus fines particules restent préférenciellement dans les zones de faible pente car elles sont entraînées plus facilement par les eaux de ruissellement quand la pente est plus forte). L'instabilité et l'extrême aridité du sol calcaire sont à l'origine de la disposition clairsemée de la végétation composée de Romarin (Rosmarinus officinalis), Pistachier lentisque (Pistacia lentiscus L) et Bruyère (Erica multiflora).

Un éboulis dans le massif des calanques de Callelongue (Marseille). On voit le granoclassement en fonction de l'importance de la pente (les plus fines particules restent préférenciellement dans les zones de faible pente car elles sont entraînées plus facilement par les eaux de ruissellement quand la pente est plus forte). L'instabilité et l'extrême aridité du sol calcaire sont à l'origine de la disposition clairsemée de la végétation composée de Romarin (<i>Rosmarinus officinalis</i>), Pistachier lentisque (<i>Pistacia lentiscus</i> L) et Bruyère (<i>Erica multiflora</i>).

Marseille - mars 2008 - Julien Pellegrino
Cette photo a été vue 3041 fois

SVT : Paysages

Premier | Précédent | Suivant | Dernier

1902 photos dans la photothèque
Une photo au hasard
Les 3 dernières photos référencées
     

Les photos de cette banque sont libres de droits pour un usage pédagogique non commercial : CC BY-NC
Toute autre utilisation devra être soumise à l'accord préalable de l'auteur.
Vous pouvez proposer une photo pour la banque.

 
Haut de page