Écologie/sol

Plateau de lœss en Chine. Des limons éoliens ont été accumulés. Ils recouvrent la province du Shanxi sur parfois plus de 100 m d’épaisseur et sur des dizaines voire centaines de milliers de km². Ils ont été, dit-on, arrachés au désert de Gobi. S’il est vrai que les lœss proviennent de zones sans végétation (désert froids, déserts chauds ou marges continentales découvertes par le retrait de la mer), il faut quand même nuancer : les déserts de sable n’ont plus guère de limons à fournir ; ce sont les sols de leurs marges en voie de désertification qui lâchent leurs limons et leurs argiles (typiquement le Sahel et pas le Sahara !). Les lœss de Chine sont fertiles. Malheureusement, il est difficile d’y pratiquer une agriculture durable car ils sont sujet à une forte érosion comme le montre la photo. Ce n’est pas pour rien que l’on a appelé « Fleuve Jaune » le cours d’eau qui les traverse. Il charrie des limons jaunâtres en grosse quantité. Google Earth révèle une agriculture conduite rationnellement, en courbes de niveau (37°19'20.07"N 111°42'29.39"E) mais, en prenant un peu de recul sur l’image, on voit bien les griffes d’érosion qui lacèrent le paysage.

Plateau de lœss en Chine. Des limons éoliens ont été accumulés. Ils recouvrent la province du Shanxi sur parfois plus de 100 m d’épaisseur et sur des dizaines voire centaines de milliers de km². Ils ont été, dit-on, arrachés au désert de Gobi. S’il est vrai que les lœss proviennent de zones sans végétation (désert froids, déserts chauds ou marges continentales découvertes par le retrait de la mer), il faut quand même nuancer : les déserts de sable n’ont plus guère de limons à fournir ; ce sont les sols de leurs marges en voie de désertification qui lâchent leurs limons et leurs argiles (typiquement le Sahel et pas le Sahara !). Les lœss de Chine sont fertiles. Malheureusement, il est difficile d’y pratiquer une agriculture durable car ils sont sujet à une forte érosion comme le montre la photo. Ce n’est pas pour rien que l’on a appelé « <em>Fleuve Jaune</em> » le cours d’eau qui les traverse. Il charrie des limons jaunâtres en grosse quantité. Google Earth révèle une agriculture conduite rationnellement, en courbes de niveau (<a href='https://earth.google.com/web/search/37%c2%b019%2720.07%22N+111%c2%b042%2729.39%22E/@37.3222417,111.7081639,925.99321421a,819.5779031d,35y,0h,0t,0r/data=CigiJgokCRnBD0UZGDNAERbBD0UZGDPAGZYKjKia0UBAIf7NvBJtk1DA'>37°19'20.07"N 111°42'29.39"E</a>) mais, en prenant un peu de recul sur l’image, on voit bien les griffes d’érosion qui lacèrent le paysage.

Shanxi, Chine - - Jean-Paul Legros
Cette photo a été vue 603 fois

SVT : Biologie : Écologie/sol

Premier | Précédent | Suivant | Dernier

1950 photos dans la photothèque
Une photo au hasard
Les 3 dernières photos référencées
     

Les photos de cette banque sont libres de droits pour un usage pédagogique non commercial : CC BY-NC
Toute autre utilisation devra être soumise à l'accord préalable de l'auteur.
Vous pouvez proposer une photo pour la banque.

 
Haut de page